21 novembre 2004

La fée perverse

 

    Dès son plus jeune âge, notre Miss Manson se distinguent plus par sa personnalité obscure, limite gothique, que par son réel don pour la chanson. Depuis Garbage en 1995, les choses ont bien changées et un long chemin a été parcouru. Voyez plutôt.

    Shirley Manson est née le 26 août 1966 à Edinbourg, en Ecosse (d'où cet accent du style "AOUWFOUL, THIS IS NAOT TROUA!"), au sein d'une famille équilibrée. Cependant, une vie tranquille comme celle de ses parents ne l'attire guère. Elle se sent moche, grosse, avec des frog eyes (traduisez: yeux de grenouille) et passe le plus clair de son temps avec ses amis à galérer dans les quartiers chauds de la ville, là où se mêlent drogues et prostitution.

    A l'école, ses camarades de classe, la taquinent jusqu'à provoquer insultes, bagarres, pleurs et habits déchirés. Se sentant détestée de tous, Shirley se replie sur elle-même et développe une grande agressivité afin de se protéger de ce monde qu'elle ne supporte plus.

    A 16 ans, elle stoppe ses études (laborieuses) pour rentrer de manière précoce dans le monde du travail. Ce monde adulte, elle commence à bien le connaître puisqu'elle passe ses soirées entre pubs, bars, et boites de nuits branchées, à rencontrer des gens plus âgés qu'elle (et plus mure que ses camarades de classe) et à se saouler la gueule, ce qui désespère sa famille. A partir de là débute une vie de petits boulots, une vie libre et indépendante. Son temps libre, elle le partage avec divers groupes alternatifs, punk, dance, rock et parfois les quatre à la fois (?).

    Un an plus tard, Miss Manson trouve place dans un premier groupe assez sérieux : Goodbye Mr. Mackenzie, dont le chanteur est son petit ami. Goodbye Mr. Mackenzie remporta quelques petits succès dans les charts britanniques, et provoque en Shirley Manson un vrai coup de foudre, non pas pour son infidèle compagnon chanteur, mais pour le monde du rock.

    Après une retombée dans l'anonymat le plus complet, et après un changement de maison de disques (Radioactive Records), le groupe se sépara puis devint Angelfish, où Shirley est chanteuse à part entière. C'est un bide monumental, seul le clip du premier single passe sur MTV. Heureusement, Butch, Steve et Duke regardent leur télé et ne ratent pas la future chanteuse du groupe Garbage.

Posté par dior à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La fée perverse Dès son plus jeune âge, notre

Nouveau commentaire