21 novembre 2004

Grunge

Le grunge (crasse entre les doigts de pieds, en argot américain) est apparu à la toute fin des années 80 aux Etats-Unis comme un hybride entre le heavy metal et le punk. Avec l'arrivée de Nirvana, le grunge a connu son heure de gloire dans la 1ère moitié des années 90 et a fait de Seattle son berceau. Très inspirés par la carrière de Neil Young (chemises à carreaux, cheveux gras, jeans déchirés...) les membres des groupes de Seattle comme Pearl Jam, Soundgarden, Temple of the Dog ou Alice in Chains ont littéralement relancé le rock à la fin des années 80. Le grunge fut le symbôle de la "Génération X" (illustrée dans le film Singles), une génération un peu paumée aux rêves américains brisés par la vanité de la vie et les multinationales aliénantes... Le grunge a aussi une date de décès: le 5 avril 1994, le jour de la mort de Kurt Cobain. Depuis, le seul véritable survivant du grunge est le groupe d'Eddie Vedder, Pearl Jam qui s'évertue à sortir des disques, souvent assez éloignés du style grunge, et plus apaisés. Les suiveurs du mouvement, Creed, Bush, Nickelback, Stained connaissent un succès non négligeable même après la mort supposée du grunge.

Posté par dior à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grunge Le grunge (crasse entre les doigts de

Nouveau commentaire